• Accueil
  • > Recherche : peter petrelli

Robert Forster rejoint la saison 3 de Heroes

8082008

Robert Forster rejoint la saison 3 de Heroes dans Non classé 5487585489dm3Robert Forster jouera un rôle qui devrait en intriguer plus d’un dans la prochaine saison de Heroes ! Je vous conseille de ne pas lire cet article si vous voulez ménager le suspense…

L’acteur, vu dans Jackie Brown, appraîtra dans la série dans le rôle… d’Arthur Petrelli, le père de Nathan et Peter. Papa Petrelli est censé être mort… De quel façon débarquera-t-il dans Heroes ? Flashback, retour d’entre les morts ? Réponse le 22 septembre avec le Season Premiere, toujours sur NBC !




San Diego Comic-Con 2008: les « Heroes » invités !

17072008

San Diego Comic-Con 2008: les La conférence Heroes du San Diego Comic-Con 2008 se tiendra le samedi 26 juillet, de 10h45 à 11h45. Une heure de Heroes en perspective qui permettront aux fans de découvrir des images exclusives du tant attendu « Villains »! Une séance de questions/réponses aura lieu après la projection.

Voici la liste des « Heroes » présents pour l’occasion:

 

Le tout sera modéré par Jeph Loeb, producteur de Heroes.




Révélations d’Adrian Pasdar au MegaCon 2008

9032008

Révélations d'Adrian Pasdar au MegaCon 2008 dans Non classé 2mwczzaAdrian Pasdar (Nathan) a participé à une séance de questions / réponses lors du MegaCon 2008 qui s’est tenu en Floride. L’acteur y a fait quelques révélations sur la saison 3 de Heroes et est également revenu sur la saison 2.

Au sujet de la saison 2, Adrian explique qu’il a senti que son personnage n’avait pas été suffisamment exploité par les scénaristes et que cela l’avait blessé. Il explique qu’une scène importante à ses yeux a été coupée et qu’il n’a pas compris pourquoi. Dans la scène en question, Nathan est à l’hôpital et sa famille vient lui rendre visite. Il leur crie dessus et leur dit qu’il les déteste. C’est alors que son fils vient vers lui et dit « Je t’aime papa. » Autre fait notable: Adrian a eu du mal à supporter le masque qu’il devait porter en début de saison et qui lui donner cette apparence monstrueuse. La raison ? Il est claustrophobe.

Concernant la saison 3, Nathan sera vraisemblablement de retour. Selon Adrian, son personnage portait un gilet pare-balles. Il devait savoir qu’on allait lui tirer dessus ou c’est lui-même qui a planifié cet attaque. On apprend également que les Petrelli seront beaucoup plus présents dans cette saison. Nathan et Peter tenteront de ramener leur mère du bon côté. Pour finir, Adrian a ajouté qu’il aurait de nombreuses scènes avec Claire et que son rôle de père tiendra une place importante.




Il aurait pu être Peter Petrelli…

26022008

Il aurait pu être Peter Petrelli...  dans Non classé 8543058430pw0Pouvez-vous imaginer un autre acteur que Milo Ventimiglia dans le rôle de Peter Petrelli ? Cela a bien failli se produire ! Eric Mabius, alias Daniel Meade dans Ugly Betty, s’était vu proposer le rôle de Peter et a bien failli accepter la proposition des producteurs de Heroes ! Mais au même moment, les producteurs d’Ugly Betty l’ont contacté pour jouer le rôle de Daniel et il a finalement opté pour la seconde proposition.

Au final, le rôle de Peter a échoué entre les mains de Milo Ventimiglia. Pour notre plus grand plaisir !




Bébé Milo…

23022008

Avant d’être un « Heroes », Milo Ventimiglia (Peter) a d’abord été… un bébé bien sûr ! La première photo nous montre le futur Peter Petrelli alors qu’il n’était encore qu’un bambin. La seconde, plus récente, nous prouve une chose: si votre bébé a une sale tête à la naissance, il ne faut pas désespérer ! La preuve avec Milo ! Et vous remarquerez que ce sourire en biais de Milo est de naissance emoticone.

Bébé Milo...  dans Non classé babymilora6




L’improbable crossover Heroes / Torchwood !

15122007

A l’occasion du lancement prochain de la seconde saison de sa série Torchwood, la chaîne anglais BBC a diffusé une bande-annonce crossover entre notre Peter Petrelli et Jack Harnkness, le héros de la série british ! La voici:

Image de prévisualisation YouTube




Votre « Heroes » préféré

22092007

Allociné a réalisé un sondage auprès des membres inscrits du site afin de savoir qui était notre « Heroes » préféré. Voici les résultats:

  1. Peter Petrelli
  2. Hiro Nakamura
  3. Claire Bennet
  4. Niki Sanders
  5. Sylar
  6. Nathan Petrelli
  7. Matt Parkman
  8. Micah Sanders
  9. Eden McCain
  10. Isaac Mendez

Et voici le classement par rapport au sondage mis en place sur Super Heroes (à la différence d’Allociné, je ne propose pas le personnage d’Eden mais de D.L.)

  1. Peter Petrelli
  2. Hiro Nakamura
  3. Claire Bennet
  4. Sylar
  5. Niki Sanders
  6. Nathan Petrelli
  7. Isaac Mendez
  8. Micah Sanders
  9. Matt Parkman
  10. D.L. Hawkins

Voyez les légères différences, mais dans l’ensemble, les classements se rejoingnent.




Interview de Jack Coleman par Ecran Large

4092007

Interview de Jack Coleman par Ecran Large  dans Non classé 40540sv2Le site internet Ecran Large vient de mettre en ligne l’interview qu’il a réalisé de Jack Coleman (Mr Bennet) à l’occasion de son passage à Paris pour le Heroes World Tour. La voici:

Vous avez fait du chemin depuis Dynastie jusqu’à Heroes aujourd’hui…

Effectivement, il s’agit de deux séries reposant sur un gros casting avec plusieurs intrigues. Même si j’ai passé de bons moments dans Dynastie, le personnage de Mr Bennet dans Heroes est autrement plus intéressant à interpréter.

C’est un personnage aux multiples facettes…

Tout à fait, c’est très amusant de jouer un méchant mystérieux, potentiellement dangereux et diabolique car on réserve toujours les meilleures répliques à ce type de personnage ! J’ai aimé le fait qu’il sache tout sur tout le monde.

(Attention Spoilers !) Ca n’a pas dû vous plaire qu’il devienne gentil…

Je n’aime pas penser en termes de bon ou méchant. Pour moi en tant qu’acteur, il est plus intéressant d’étudier les cotés clairs et obscurs d’un personnage. Mr Bennet est quelqu’un qui peut tour à tour se montrer sombre ou profondément attentionné quand il s’agit de sa fille Claire. J’aime cette dualité chez lui et la saison 2 montre bien à quelle vitesse ce basculement peut s’opérer. (Fin de l’alerte Spoilers)

Que feriez-vous si vous aviez un enfant doté de super pouvoirs ?

J’ai une fille de huit ans qui pense en avoir. Est-ce que ça compte ? (Rires). Tout dépend de quel point de vue on se place : pour moi Heroes est un vrai comic book, dans le sens où Tim Kring (le créateur de la série, NDR) a tenté de brasser différents thèmes de société, comme l’oppression des minorités, à travers ses supers héros qui voient autant leurs pouvoirs comme une bénédiction que comme un fardeau. On peut ainsi décider de les exposer en plein jour comme Hiro Nakamura ou les garder secrets comme Peter Petrelli.

N’est-ce pas aussi et surtout une série axée sur les personnages ?

C’est exactement ça, car si les super pouvoirs sont au coeur de l’intrigue, ils n’en représentent qu’une infime partie. Il s’agit avant tout de personnages amenés à faire des choix avec la découverte de leurs super pouvoirs. Il est d’ailleurs intéressant de les voir du point de vue de deux personnages qui n’en sont pas dotés : Mr Bennet et Mohinder Suresh.

Quel super héros aimeriez-vous être ?

Enfant, j’adorais Spider-Man, justement parce que tel que me le disait Jeph Loeb (scénariste de bandes dessinées ayant travaillé sur plusieurs épisodes de la série, NDR), Peter Parker est autrement plus intéressant que Spider-Man, et c’est justement l’essence même de Heroes. Ne jamais oublier qui est derrière le costume du super héros.

C’est la première fois dans l’histoire de la télévision qu’une série a droit à une tournée mondiale, pensez-vous que c’est à cause du caractère universel d’Heroes ?

Oui car la série insiste énormément sur le fait que partout dans le monde, les gens se rapprochent de plus en plus et se retrouvent connectés les uns aux autres. Il est question de sortir les gens des frontières qui les séparent et de les réunir. D’ailleurs Dennis Hammer évoquaient récemment les achats de la série à l’étranger. Un peu comme un groupe de musique qui part en tournée, pour se faire connaître un peu partout dans le monde, nous amenons la série aux gens et non l’inverse.

Justement, on peut voir avec la création des webisodes, spin offs et comics que la série tend à toucher différents supports…

Oui, nous sommes en train de changer la tradition du simple rendez-vous télévisuel notamment grâce à Internet qui joue un rôle clé dans ce processus.

Que regardez-vous à la télévision ?

Je regarde The Office, je suis devenu un grand fan de Ricky Gervais mais bizarrement je n’ai vu qu’un épisode de la série britannique alors que j’adore Extras ! J’aime beaucoup Dexter, je suivais avant religieusement Scrubs, que je ne regarde plus qu’occasionnellement maintenant. Je continue à regarder Les Sopranos. Cette série a changé radicalement le visage de la télévision. L’une des raisons pour laquelle Heroes est aussi sombre vient du désir des chaînes nationales de se calquer sur les modèles du câble en proposant des programmes de moins en moins aseptisés et plus addictif.

Quel super héros issu de la série auriez-vous aimé être ?

Dans le monde réel, je pense qu’être indestructible comme Claire peut toujours se révéler utile ! Même si la téléportation est un pouvoir génial, j’adorerais voler.

 

 

 




Article Télérama sur Peter

18082007

Article Télérama sur Peter  dans Non classé b070816002377p1sv0Voici un article de Télérama consacré a l’homme eponge, Peter Petrelli. Voici ce qu’il dit:

Pendant tout l’été, chaque samedi, Télérama.fr se penche sur les pouvoirs bien particuliers d’un personnage de la série Heroes, diffusé sur TF1. Dernier de la liste: Peter Petrelli, l’infirmier qui peut copier les pouvoirs des autres.

C’est qui ?

Patient, à l’écoute, altruiste : Peter Petrelli avait toutes les qualités pour faire un bon infirmier. Jusqu’à ce qu’un samouraï du futur lui prédise une destinée encore plus intéressante : sauver le monde. Un défi que le jeune homme à la mèche enfantine est convaincu de pouvoir relever. Grâce à des capacités conséquentes : il peut reproduire le pouvoir des héros environnants. Il apprend donc à voler aux côtés de son grand frère Nathan. A peindre le futur en piquant le talent d’Isaac Mendez (et sa petite amie, au passage). A régénérer ses cellules à l’aide de Claire Bennett… Peter aurait pu enrichir ce catalogue à l’infini si une sérieuse menace n’était pas venue peser sur ses épaules : dans un rêve prémonitoire, il a vu son propre corps exploser dans une rue de New York, entraînant la mort de milliers de personnes.

Son pouvoir chez les autres

Le pouvoir de copier les autres héros est multiforme. Emprunt éphémère chez Black Alice, l’ado gothique de DC Comics, il nécessite un contact physique pour la mutante Malicia, des X-Men, qui absorbe en prime les souvenirs et la force de ceux qu’elle touche. L’androïde Amazo, créé par un savant fou employé par Lex Luthor (l’ennemi juré de Superman) a été doté de cette capacité pour battre les gentils super-héros avec leurs propres armes. Dommage pour lui, il attrape aussi leurs faiblesses. Même dans Heroes, Peter Petrelli n’est pas le seul à pouvoir cumuler plusieurs dons. Le méchant Sylar n’a qu’une obsession: s’emparer des pouvoirs des autres, en leur ouvrant le crâne avec son index laser. Seuls personnages de la série capables d’augmenter leur potentiel, Peter et Sylar sont, de fait, les plus puissants. Mais l’ex-infirmier aura quand même besoin d’alliés pour mener à bien sa mission.

L’avis du spécialiste : Roland Lehoucq, astrophysicien

 »Il est difficile de trouver dans le domaine de la physique des phénomènes aussi spontanés que la duplication de quelque chose par la seule proximité. Cela fait quand même penser aux lasers : dans ces machines à produire des faisceaux lumineux, les atomes sont dans un état particulier au point que, lorsqu’ils sont frappés par un photon, ils en émettent un autre spontanément. On a donc une émission de lumière identique à celle que l’on a envoyée. Là où il y avait un grain de lumière, il y a en désormais deux, qui deviennent quatre, puis huit, etc – cela s’appelle l’amplification optique. Dans le cas de Peter Petrelli, lorsqu’il s’approche d’un autre « héros », là où il y avait un pouvoir, il y en a désormais deux. L’analogie est donc possible ! »

Elisabeth Dien




Synopsis du film Pathology

4082007

Synopsis du film Pathology  dans Non classé normal013cr9Après les premières images promotionnelles (voir ici), on en sait maintenant un peu plus concernant l’intrigue de Pathology, film dans lequel Milo Ventimiglia (Peter) donne la réplique à Alyssa Milano et Lauren Lee Smith.

L’interprète du cadet des frères Petrelli joue ici le rôle de Ted Gray, décrit comme un anti-héros. Etudiant en médecine, il a pour rival Jake (Michael Weston), un sociopathe. Mais Ted se doit d’être sur ses gardes, puisqu’en effet, la petite amie de Jake, Juliette (Lauren Lee Smith), garde un oeil sur lui et cela ne présage rien de bon pour lui et sa fiancée, Gwen (Alyssa Milano). La descente aux enfers de Ted s’ammorce et avec Jake, Juliette et Griffin (Johnny Whitworth), ils se lancent un dangereux défi: imaginer le crime parfait, que même les meilleurs médecins légistes ne pourraient résoudre…

Le film sortira aux Etats-Unis le 30 novembre 2007.







series tv |
Call of NatSer - Prison Break |
images de winx pour toutes ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | STARGATE APOLLO
| Vive Naruto !
| vmcarleusienne