Interview de Jack Coleman par Ecran Large

4 09 2007

Interview de Jack Coleman par Ecran Large  dans Non classé 40540sv2Le site internet Ecran Large vient de mettre en ligne l’interview qu’il a réalisé de Jack Coleman (Mr Bennet) à l’occasion de son passage à Paris pour le Heroes World Tour. La voici:

Vous avez fait du chemin depuis Dynastie jusqu’à Heroes aujourd’hui…

Effectivement, il s’agit de deux séries reposant sur un gros casting avec plusieurs intrigues. Même si j’ai passé de bons moments dans Dynastie, le personnage de Mr Bennet dans Heroes est autrement plus intéressant à interpréter.

C’est un personnage aux multiples facettes…

Tout à fait, c’est très amusant de jouer un méchant mystérieux, potentiellement dangereux et diabolique car on réserve toujours les meilleures répliques à ce type de personnage ! J’ai aimé le fait qu’il sache tout sur tout le monde.

(Attention Spoilers !) Ca n’a pas dû vous plaire qu’il devienne gentil…

Je n’aime pas penser en termes de bon ou méchant. Pour moi en tant qu’acteur, il est plus intéressant d’étudier les cotés clairs et obscurs d’un personnage. Mr Bennet est quelqu’un qui peut tour à tour se montrer sombre ou profondément attentionné quand il s’agit de sa fille Claire. J’aime cette dualité chez lui et la saison 2 montre bien à quelle vitesse ce basculement peut s’opérer. (Fin de l’alerte Spoilers)

Que feriez-vous si vous aviez un enfant doté de super pouvoirs ?

J’ai une fille de huit ans qui pense en avoir. Est-ce que ça compte ? (Rires). Tout dépend de quel point de vue on se place : pour moi Heroes est un vrai comic book, dans le sens où Tim Kring (le créateur de la série, NDR) a tenté de brasser différents thèmes de société, comme l’oppression des minorités, à travers ses supers héros qui voient autant leurs pouvoirs comme une bénédiction que comme un fardeau. On peut ainsi décider de les exposer en plein jour comme Hiro Nakamura ou les garder secrets comme Peter Petrelli.

N’est-ce pas aussi et surtout une série axée sur les personnages ?

C’est exactement ça, car si les super pouvoirs sont au coeur de l’intrigue, ils n’en représentent qu’une infime partie. Il s’agit avant tout de personnages amenés à faire des choix avec la découverte de leurs super pouvoirs. Il est d’ailleurs intéressant de les voir du point de vue de deux personnages qui n’en sont pas dotés : Mr Bennet et Mohinder Suresh.

Quel super héros aimeriez-vous être ?

Enfant, j’adorais Spider-Man, justement parce que tel que me le disait Jeph Loeb (scénariste de bandes dessinées ayant travaillé sur plusieurs épisodes de la série, NDR), Peter Parker est autrement plus intéressant que Spider-Man, et c’est justement l’essence même de Heroes. Ne jamais oublier qui est derrière le costume du super héros.

C’est la première fois dans l’histoire de la télévision qu’une série a droit à une tournée mondiale, pensez-vous que c’est à cause du caractère universel d’Heroes ?

Oui car la série insiste énormément sur le fait que partout dans le monde, les gens se rapprochent de plus en plus et se retrouvent connectés les uns aux autres. Il est question de sortir les gens des frontières qui les séparent et de les réunir. D’ailleurs Dennis Hammer évoquaient récemment les achats de la série à l’étranger. Un peu comme un groupe de musique qui part en tournée, pour se faire connaître un peu partout dans le monde, nous amenons la série aux gens et non l’inverse.

Justement, on peut voir avec la création des webisodes, spin offs et comics que la série tend à toucher différents supports…

Oui, nous sommes en train de changer la tradition du simple rendez-vous télévisuel notamment grâce à Internet qui joue un rôle clé dans ce processus.

Que regardez-vous à la télévision ?

Je regarde The Office, je suis devenu un grand fan de Ricky Gervais mais bizarrement je n’ai vu qu’un épisode de la série britannique alors que j’adore Extras ! J’aime beaucoup Dexter, je suivais avant religieusement Scrubs, que je ne regarde plus qu’occasionnellement maintenant. Je continue à regarder Les Sopranos. Cette série a changé radicalement le visage de la télévision. L’une des raisons pour laquelle Heroes est aussi sombre vient du désir des chaînes nationales de se calquer sur les modèles du câble en proposant des programmes de moins en moins aseptisés et plus addictif.

Quel super héros issu de la série auriez-vous aimé être ?

Dans le monde réel, je pense qu’être indestructible comme Claire peut toujours se révéler utile ! Même si la téléportation est un pouvoir génial, j’adorerais voler.

 

 

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




series tv |
Call of NatSer - Prison Break |
images de winx pour toutes ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | STARGATE APOLLO
| Vive Naruto !
| vmcarleusienne